logo

GDR Mécanique et Physique des systèmes complexes

Projet de création

L’ambition du GDR est de créer et d’animer une communauté entre physiciens et mécaniciens autour de problèmes de milieux hétérogènes pour lesquels se pose la question du passage d’une échelle microscopique à un comportement macroscopique complexe.


Fracture, plasticité, friction, fluides complexes, interfaces, tissues vivants, géophysique, sont des objets d’étude communs aux deux communautés mais abordés avec des questionnement et outils différents, qu’il est important de partager. L’idée est d’initier pour ces problèmes une dynamique fructueuse similaire à celle qui fit le succés de « l’hydrodynamique physique » des années 90 lorsque mécaniciens et physiciens du non linéaire se sont regroupés autour des problèmes de mécanique des fluides.


Cette demande s’appuie sur le succès du GDR 3166 (2008-2011) qui a montré la pertinence de ce rapprochement entre communautés et l’émergence d’une démarche et d’un language commun. Le mode de fonctionnement proposé sera très ouvert, basé sur des réunions thématiques informelles et des réunions générales plus formelles (bisannuelles)


Lire le projet détaillé

Bilan du GDR 3166 MePhy

Le GDR 3166, (2008-2011) et soutenu par l’INSIS (évalué par les section 9, 10 et 5) avait pour but de créer une nouvelle dynamique en rapprochant des communautés de la mécanique et de la physique :

  • mécanique des matériaux
  • mécanique de la rupture et de l’endommagement
  • tribologie
  • physique de la matière molle
  • physique statistique
  • physique non-linéaire.

et d’ouvrir ces thématiques vers des questions multi-disciplinaires (biologie, géophysique). Dans de nombreux problèmes, ces thématiques sont en effet imbriquées. Par exemple, la rupture d’un matériau hétérogène fait intervenir à la fois le comportement mécanique effectif (homogénéisation) du matériau, la plasticité et la nature de la dissipation à la pointe de la fissure, et la propagation stochastique d’une interface dans un milieu désordonné.

L’autre point de rencontre de ces différentes communautés (central à ce GDR) est la présence de phénomènes couplant des échelles multiples.

Grâce au GDR 3166, cette communauté est maintenant établie, mais elle demeure très fragile car elle est éclatée au sein du CNRS sur des instituts et des sections très différents.


Lire le bilan du GDR 3166 dont voici quelques chiffres pour les 4 années du GDR :

  • 16  ateliers thématiques (44 participants en moyenne, provenant d'une quarantaine de laboratoires)
  • une réunion  bilan (58 personnes) de 3 jours à Agay.
  • une conférence internationale (110 personnes)
  • une liste de diffusion de 220 personnes (mécaniciens et physiciens) en croissance.

Et une idée quantitatives des retombées du GDR (voir le bilan du GDR 3166)

  • 4 projets de collaborations donnant lieu à des demande de financement actuellement (ANR,Labex,etc…)
  • 5 projets financés (ANR, Projets Triangle). On notera qu'un au moins de ces projets lie des participants qui se sont rencontrés lors d'un atelier pluri-disciplinaire du GDR
  • 2 thèses Co-Encadrées entre des laboratoires participant au GDR.

Un GDR mixte INSIS/INP

  La communauté qui constitue le vivier de MePhy, si elle commence à exister, est composée de chercheurs appartenant ou associés aux quatre sections 2, 5, 9 et 10 du CNRS. En effet, la physique non-linéaire et la mécanique statistique sont des thèmes de la section 2; la rhéologie des fluides complexes, les problèmes de mouillage et d’interface sont étudiées en section 5 comme en 10; l’étude des fissures, de problèmes d’élasticité, de plasticité se fait principalement en section 9, etc. Par ailleurs, ces sections sont elles- même séparées sur les deux instituts INP et INSIS.

Une véritable concrétisation de notre démarche nécessite ainsi une action structurante de rapprochement de ces différentes composantes à cheval sur les deux instituts.

GDR Mécanique et Physique des Systèmes Multi-échelles | 10 rue Vauquelin | 75005 Paris | contact : mephy@pmmh.espci.fr
Dokuwiki - Design: Désert Culturel

 ·  ·